Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

04/11/2010

France Télévisions s’engage sur la pérennité du Téléthon

La conférence de presse de lancement du Téléthon, organisée ce matin à France Télévisions, en présence de Rémy Pfimlin, président de France Télévisions et de Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM, a donné le coup d’envoi officiel du Téléthon 2010. Suite à un article du Figaro évoquant des « menaces sur le Téléthon 2011, Rémy Pfimlin a assuré que « l’engagement de France Télévisions pour le Téléthon est total est le sera encore pour les années qui viennent ».
04/11/2010

« Je déplore et je regrette la polémique lancée aujourd’hui dans la presse et je ne la comprends pas. Personne n’y a intérêt et la télévision publique continuera à s’engager fortement pour le Téléthon dans les années qui viennent », a déclaré Rémy Pfimlin, président de France Télévisions, en ouvrant, ce matin,conférence de presse de lancement officiel du Téléthon 2010.

« Il n’est pas question que France Télévisions se désengage »

« Notre engagement est total. Pour France Télévisions, le Téléthon n’est pas une question d’audience, et s’engager comme nous le faisons, c’est répondre à des valeurs de générosité et de solidarité mais aussi favoriser l’avancée de la médecine. Il n’est donc pas question que France Télévisions se désengage du Téléthon, du soutien aux familles et à la recherche », a-t-il poursuivi face aux quelques soixante dix journalistes présents, aux familles et associations de malades, aux scientifiques, aux représentants de l’AFM et à Anne Roumanoff, marraine du Téléthon 2010.  « Pour nous, le Téléthon va bien au-delà d’un travail et d’une émission », a renchéri Sylvie Faidere, productrice du Téléthon à France Télévisions.

Le Téléthon sert l’intérêt général et la santé de tous !

Soulignant que son discours laissait d’abord « parler son cœur », Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM, a néanmoins rappelé les progrès et la réalité : « Le Téléthon, c’est un TGV de la science et de la médecine ! En quelques années, il a propulsé la France au 1er rang mondial des thérapies géniques et des thérapies innovantes. C’est un sujet et un enjeu de fierté nationale. Dans un domaine, dans « ce » domaine, nous sommes leader mondial ! » La présidente de l’AFM a par ailleurs rappelé que « le Téléthon sert l’intérêt général », c'est-à-dire celui de tous. « Quand nous avançons, par exemple, sur l’amaurose de Leber, nous savons que avançons aussi sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge qui touche 15% de la population ». Maladies neurodégénératives ou cardiaques, maladies de la peau ou du sang et maladies de la vue sont, en effet, autant de causes de santé publique qui bénéficient et bénéficieront de plus en plus des recherches financées par les fonds de l'AFM-Téléthon.

« Je suis fière d’animer le Téléthon »

Fidèle animatrice du Téléthon depuis 1998, Sophie Davant a expliqué que, pour sa part, elle continuait à animer l’émission parce-qu’elle était « fière de ce que le Téléthon avait permis de réaliser, et fière de mettre ses compétences professionnelles au service d’une cause dont on ne parle jamais en dehors du Téléthon ».  Alors qu’elle vient de réaliser une émission sur la problématique de la solitude, Sophie Davant a tenu à souligner à quel point le Téléthon était aussi « un formidable lien social ». Je le repète, a conclu l’animatrice, je suis fière de participer au Téléthon et heureuse de savoir que les perspectives sont positives et existent ! Avec Nagui et Anne Roumanoff nous donnerons toute notre énergie pour que le Téléthon 2010 soit une immense réussite ! ».

 

Les commentaires sont fermés.